m

Lorem ipsum dolor amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor massa. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus.

Baker

Follow Us:
+39 02 87 21 43 19
Mon - Fri: 07:00 am - 05:00 pm

Blog

Accueil   ok    Margaux : gâteaux sur mesure à Cantenac – Sud Ouest

Margaux : gâteaux sur mesure à Cantenac – Sud Ouest

Il y a juste un an, Florian Larher ouvrait sa pâtisserie/salon de thé « Flora Délices », dans une belle maison en pierres à Margaux-Cantenac, en face de l’ancienne mairie de Cantenac. En suivant, il a subi de gros travaux de voirie en face de chez lui, le mauvais temps, le premier confinement, l’absence de touristes cet été à l’exception de quelques Anglais, et maintenant un deuxième confinement.
« À chaque fois qu’on relève un peu la…
« À chaque fois qu’on relève un peu la tête, raconte le jeune homme âgé de 28 ans, on prend une nouvelle tuile ! Mon carnet de commandes de novembre était bien rempli. Il s’est forcément vidé et je comprends très bien. Je n’en veux à personne. Désormais je tourne mes espoirs vers le mois de décembre. »
Avant d’être pâtissier, ce natif de Rennes, arrivé il y a treize ans à Bordeaux, a passé un Bac pro de technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques. Chez Aquitherm à Ludon-Médoc, commune où il réside, il a été dessinateur, responsable de bureau d’études et chargé d’affaires jusqu’en 2017.
« En fait, raconte le Breton, à la naissance de ma première fille, je me suis découvert une passion pour la pâtisserie faite maison, ce qui a de suite plu à ma famille et mes amis. J’ai passé mon CAP pâtisserie en candidat libre au lycée hôtelier Saint-Michel de Blanquefort. En novembre 2017, avec ma conjointe, nous avons lancé notre première activité de pâtisserie en auto-entrepreneur, dans notre cuisine, tout en poursuivant mon autre travail pendant six mois à mi-temps ». De cette initiative est né l’intitulé de sa boutique « Flora Délices », un mélange de leurs deux prénoms : Florian et Laura. Une deuxième petite fille, Mila, est arrivée en 2016, un petit garçon, Nolan, en 2019, et une quatrième enfant est attendue pour janvier prochain.
La famille et les enfants, c’est la passion du pâtissier : « J’ai toujours voulu fonder une grande famille. Le dimanche, quand j’ai terminé de travailler à la boutique, je fais des gâteaux avec mes filles, elles adorent ça ». Florian Larher crée des cakes design, réalisés tout à la main et dans lesquels tout est comestible : biscuit molly cake, ganache au chocolat ou curd aux fruits, pâte à sucre en décor, chantilly mascarpone ou encore crème au beurre… sur lesquels il sculpte des personnages et autres figurines pour répondre aux demandes des clients.
Le pâtissier ne fabrique jamais deux fois le même gâteau, ce sont des pièces uniques faites sur mesure à partir de 8 parts gourmandes, comme avec ce gâteau spécial Harry Potter, qui tient la palme actuellement.
En temps ordinaire, Florian Larher fait d’autres gâteaux comme les choux aux parfums différents, des cheesecakes, des cookies, des brownies et une spécialité différente chaque semaine, comme la tarte à la citrouille fin octobre. Il travaille les fruits de saison bien sûr et recherche sans cesse la qualité des produits, même s’il regrette de ne pouvoir utiliser les œufs de ses six poules !
« Mes clients raffolent des cookies, raconte le pâtissier. C’est la base des box à emporter solo ou duo, dont je relance la commercialisation pendant ce deuxième confinement. Comme en mars dernier, il y aura trois pâtisseries différentes dans les boîtes, qui sont livrées à domicile jusqu’à Blanquefort, Parempuyre, Ludon, Macau, Arsac, Le Pian, Labarde, Issan et Margaux-Cantenac bien sûr, les lundi-mardi et vendredi-samedi. Cela avait bien fonctionné, parce que les gens souhaitent soutenir le commerce local, c’est gentil de leur part. »
Toujours à cause du confinement, Florian Larher propose une boutique d’accessoires et matières premières pour la pâtisserie en vente sur le Facebook de “Flora Délices” et en livraison, les conseils du pâtissier sont offerts. « Autant s’aider, dit-il, les gens en sont reconnaissants ».
Dernière activité de “Flora Délices”, des ateliers réfléchis pendant le premier confinement et mis en place en octobre. Ils sont suspendus actuellement, mais ils feront leur retour si possible en décembre, avec la création de la maison de pain d’épices, des cup cakes de Noël, des bonshommes et rennes en pain d’épice, des petits sablés cannelle… Ils s’adressent à tous, mais seulement deux binômes enfant-parent sont accueillis sur un atelier. « On ne fait pas un travail à la chaîne, je veux être disponible pour chacun. Je m’adapte aussi à la demande, y compris au domicile des clients, pourquoi pas ? »

source

POST A COMMENT

0

PANIER Is Empty

No products in the cart.