m

Lorem ipsum dolor amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor massa. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus.

Baker

Follow Us:
+39 02 87 21 43 19
Mon - Fri: 07:00 am - 05:00 pm

Blog

Accueil   ok    Lyon 1er. Minnà, la pâtisserie qui revisite les recettes de nos grand-mères – Tribune de Lyon

Lyon 1er. Minnà, la pâtisserie qui revisite les recettes de nos grand-mères – Tribune de Lyon

Accueil / Restaurants – Gastronomie / Lyon 1er. Minnà, la pâtisserie qui revisite les recettes de nos grand-mères
Le couple lyonnais à l’origine des savoureuses glaces Único et Fresco se lance désormais dans la pâtisserie. En ouvrant Minnà, rue d’Algérie (Lyon 1er), l’objectif reste le même : utiliser des produits bio, locaux, et sans conservateurs.
Depuis 2017, Julia Canu et Tiago Barbosa confectionnent leurs glaces artisanales et de saison dans leur boutique Único, montée de la Grande-Côte. En 2019, ils ouvrent Fresco, quai Saint-Antoine, pour donner leur vision de la glace à l’italienne. Refusant l’appel de la capitale pour y ouvrir un Único, le couple de glaciers vient d’ouvrir un troisième établissement à Lyon, à l’angle des rue d’Algérie et Terme : Minnà. À cette occasion, ils s’associent à deux autres acolytes, Marcela Acquarone Quintana (chef pâtissière paraguayenne passée par le Ritz et chez Lenôtre à Paris et plus récemment sous-cheffe pâtisserie chez Mathieu Viannay à La Mère Brazier) et Renata De Araujo Mazzoni (responsable de boutique brésilienne qui a travaillé 20 ans à la gestion et valorisation du territoire notamment sur la réglementation bio).
Dans cette pâtisserie de 35 m2 (et 50 m2 de laboratoire vitré donnant sur la rue), ils distillent la même philosophie que dans leurs deux premiers établissements : faire de bons produits à base d’ingrédients locaux, de saison, pour la plupart bio, sans stabilisateur ni colorant. Alors on trouve des tartes au citron meringuées ou chocolat caramel, un excellent flan bien crémeux, des gâteaux de voyage (cakes aux oranges, aux agrumes, brioches aux fruits confits…), quelques viennoiseries (dont un des meilleurs chaussons aux pommes et poires de Lyon)… Mais aussi des cantucci (biscuits aux amandes), pao de queijo (petits pains au fromage brésilien), empanadas de chapon, bastelles (collation salée corse, sorte de chausson de blettes et bruccio), rouleaux de persillade, focaccias… Bref du sucré, mais aussi du salé dont les recettes ont été empruntées aux grand-mères (minna en corse) de chacun et chacune, mais aussi issues de voyages. « Ce sont des pâtisseries qui évoquent pour nous des souvenirs de nos grands-parents, un plaisir régressif, simple et efficace », explique Julia Canu qui avoue ne pas avoir de cartes figées.
D’ailleurs, chez Minnà, les vitrines ne seront jamais garnies à outrance. La raison : l’objectif est d’avoir une pâtisserie qui tend vers le zéro déchet. « Comme chez Único, on fait une story sur Instagram le matin pour annoncer les créations du jour, pour éviter le gaspillage. C’est aussi pour cela qu’il n’y aura jamais en vitrine de gros entremets, ils sont tous sur commande ». De quoi se laisser porter au gré des envies des chefs. Nous, on y retournera pour le flan et les chaussons aux pommes, c’est certain.
Minnà, 12 rue d’Algérie, Lyon 1er
Ouverture. Du mercredi au samedi de 10 h à 19 h, dimanche de 10h à 17h.
Tarifs. Gâteaux individuels : entre 3,90 € et 4,50 €.
Sur le Plateau de la Croix-Rousse, le Substrat a ouvert sa Cabane, un lieu où la bistronomie est maîtrisée à la perfection.
Popotes, dans le 1er arrondissement de Lyon, est l’endroit idéal pour déguster des salades composées. Les produits sont locaux et issus d’une agriculture éthique.
Aïda et Kenza Tazi ont ouvert un restaurant-salon de thé dans le 6e arrondissement de Lyon. Un petit oasis de bonheur.
Avec ses asperges, algues, faux « foie gras » et autres artichauts délicatement cuisinés, Rémi, le chef du restaurant Brocoli, dans le 6e arrondissement de Lyon, propose de délicieux menus végétariens.

Tribune de Lyon est le premier hebdomadaire généraliste lyonnais. Créé en 2005, ce magazine indépendant est édité par la société indépendante Rosebud, principalement détenue par ses salariés.

Tribune de Lyon propose, sur 72 pages, une vision critique de l’actualité lyonnaise, qu’il s’agisse d’économie, de politique, de sport ou de faits de société, ainsi qu’un guide complet des sorties de la semaine et des tendances lyonnaises…

Lire plus…

source

POST A COMMENT

0

PANIER Is Empty

No products in the cart.