m

Lorem ipsum dolor amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor massa. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus.

Baker

Follow Us:
+39 02 87 21 43 19
Mon - Fri: 07:00 am - 05:00 pm

Blog

Accueil   ok    Fraîcheur sous le soleil | Rafraîchissants gâteaux glacés – La Presse

Fraîcheur sous le soleil | Rafraîchissants gâteaux glacés – La Presse

Consulter lapresse.ca
Liens utiles
PHOTO CATHERINE LEFEBVRE, COLLABORATION SPÉCIALE
Le gâteau glacé Tourbillon de sorbets, de Péché Glacé
Colorés, étagés, mélangés, les gâteaux glacés se déclinent en une infinité de combinaisons pour satisfaire tous les palais durant la belle saison.
Été comme hiver, Sandra Maffini s’assure d’avoir toujours des gâteaux glacés dans son congélateur. Car la copropriétaire de Hartley Glaces et Chocolats ne compte plus les clients qui soulignent les anniversaires avec l’une de ses élégantes créations glacées.
Après un repas copieux, un gâteau glacé est le dessert idéal, à son avis, puisqu’il est très léger ; mais il est surtout très rafraîchissant quand il commence à faire chaud.
Peu importe où l’on passe sa commande, il faut compter au moins 48 heures d’avance — en particulier pour les gâteaux sur mesure — parce que la préparation d’un dessert glacé exige de suivre une succession d’étapes. « Un gâteau glacé, c’est généralement une superposition de saveurs de crème glacée », explique Alexandre Deslauriers, copropriétaire des Givrés. On ramollit la crème glacée, on fait un étage, on congèle et on répète l’opération.
PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE
Le gâteau glacé Bombe végane, des Givrés
On peut également choisir de mélanger différents parfums de sorbets ou de crèmes glacées plutôt que de les superposer — comme le fait la propriétaire de Péché Glacé, Kathleen Bourgeois, pour son gâteau Tourbillon de sorbets. Dans ce cas, tout est question de température, puisqu’il faut éviter que les glaces ne s’amalgament.
Mais le secret d’un bon gâteau glacé commence sans contredit par une crème glacée de qualité, car le défi est de conserver la texture de la glace lorsque viendra le temps de la travailler avant de la recongeler. « Moi, je sais que ma crème glacée, on peut la ramollir facilement sans trop perdre de texture parce que ma texture est déjà vraiment bonne au départ. Sinon, tu vas te ramasser avec quelque chose de moins agréable en bouche ; ça va ressembler à un popsicle, tu vas sentir les aiguilles de glace », précise Alexandre Deslauriers.
PHOTO CATHERINE LEFEBVRE, COLLABORATION SPÉCIALE
La propriétaire de Péché Glacé, Kathleen Bourgeois, met la touche finale à son gâteau glacé chocolat, framboise et noisette.
Une fois arrivé à la dernière étape de la décoration, mieux vaut être bien préparé et faire preuve de rapidité pour avoir terminé avant que la glace ne commence à fondre, conseille Sandra Maffini. Et pour s’assurer de servir son gâteau glacé dans les meilleures conditions, on se fie aux recommandations de l’artisan ; alors que certains glaces et sorbets auront besoin de reposer un quart d’heure à température ambiante afin d’atteindre la température de dégustation idéale, d’autres devront être sortis à la dernière minute.
PHOTO CATHERINE LEFEBVRE, COLLABORATION SPÉCIALE
Le gâteau glacé vanille, choco-noisette praliné et framboise, de Péché Glacé, avec des macarons glacés
PHOTO CATHERINE LEFEBVRE, COLLABORATION SPÉCIALE
Le gâteau glacé Tourbillon de sorbets, de Péché Glacé
PHOTO CATHERINE LEFEBVRE, COLLABORATION SPÉCIALE
Le gâteau glacé chocolat, framboise et noisette, de Péché Glacé
Voilà 17 ans que Kathleen Bourgeois prépare gelato et sorbets sur le Plateau Mont-Royal — une passion découverte lorsqu’elle était étudiante, en travaillant dans un café italien… en Australie ! C’est sa gourmandise qui l’a ensuite poussée à partir en Italie, où elle a « appris avec les meilleurs », pour enfin accomplir son rêve à Montréal. Ses gâteaux glacés sont préparés avec une génoise à la vanille et coiffés de décadents macarons glacés, dont les parfums changent au goût du jour. On peut choisir la combinaison de son choix parmi la vingtaine de gelato et sorbets faits maison ou se laisser tenter par ses créations, dont le très populaire Tourbillon de sorbets, qui marie quatre parfums tout aussi rafraîchissants les uns que les autres (citron, mangue, cassis, framboise).
1843, avenue du Mont-Royal Est, Montréal
PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE
Le gâteau glacé Bombe végane, des Givrés
PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE
Le gâteau glacé Juste du Sorbet, des Givrés
PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE
Le gâteau glacé Givre-toi la fraise, des Givrés
PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE
Le gâteau glacé Ça tourne pas rond, des Givrés
Depuis l’ouverture de leur première boutique en 2011, les copropriétaires des Givrés ont fait bien du chemin. En plus de leurs trois succursales dans le Vieux-Rosemont, Villeray et Hochelaga, Les Givrés sont le seul fabricant artisanal de crème glacée à s’être taillé une place sur le marché de la distribution — dans les épiceries autant que dans les restaurants. Parmi ses gâteaux glacés joliment baptisés, on trouve la très convoitée Bombe végane (faite à partir de glaces véganes préparées avec de la boisson d’avoine), mais aussi les classiques Juste du sorbet (citron, mangue, framboise), Givre-toi la fraise et Ça tourne pas rond (chocolat, caramel et vanille).
2730, rue Masson, Montréal
334, rue de Castelnau Est, Montréal
3681, rue Ontario Est, Montréal
PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE
Le gâteau glacé framboise et chocolat, de Hartley Glaces et Chocolats
PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE
Le gâteau glacé mangue et framboise, de Hartley Glaces et Chocolats
PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE
Le gâteau glacé poire et caramel, de Hartley Glaces et Chocolats
Cette institution de Saint-Lambert avait pignon sur rue depuis déjà 40 ans lorsque Thierry Daigneault et sa conjointe Sandra Maffini ont repris le commerce, il y a quelques années. La nouvelle copropriétaire fabrique jusqu’à 50 parfums de glace avec des ingrédients naturels, sans arômes artificiels ni colorants. Et toutes les combinaisons sont possibles, à partir de ses créations de la semaine, pour imaginer un gâteau glacé à son goût. La base est une dacquoise aux amandes, sans gluten, qui s’allie à merveille avec des mariages très prisés comme poire et cardamome ou fruit de la passion et cassis. Mais l’incontournable de la maison, celui qu’elle s’assure de toujours avoir derrière le comptoir en raison de sa grande popularité, reste son gâteau glacé mi-sorbet à la framboise, mi-glace au chocolat.
474, rue Victoria, Saint-Lambert
GoRecycle Pour un déménagement écolo, recyclez votre vieux frigo
WeCook De la haute gastronomie dans des plats préparés et livrés à domicile
Félix Leclerc en a chanté les charmes, mais il y a beaucoup plus que de beaux paysages dans l’île d’Orléans. Reconnue pour ses petits fruits et ses vignobles, la bucolique destination accueille plusieurs nouvelles adresses qui raviront les gourmets. Prêt pour un petit tour ?
La petite municipalité de Berthier-sur-Mer est appréciée des vacanciers pour sa longue plage de sable et sa vue grandiose sur le mont Sainte-Anne, situé de l’autre côté du fleuve Saint-Laurent. L’endroit est aussi incontournable pour les amoureux de vin, de pain et de fromage.
(Saint-Charles-de-Bellechasse) Julien Masia, chef-propriétaire du restaurant Arvi, à Québec, se lance dans une nouvelle aventure avec sa conjointe, Ariel Pinsonneault. Le couple a acquis au printemps dernier le Domaine Bel-Chas, un vignoble situé dans Bellechasse.
C’est un établissement de Québec, le Battuto, qui a été couronné Restaurant de l’année au terme d’un gala festif animé par Christian Bégin à la Gare Windsor, lundi soir, pour la remise des prix des Lauriers de la gastronomie québécoise.
À travers les bons coups et, parfois, les moins bons, nos critiques de restaurants vous racontent leur expérience et présentent l’équipe en salle et en cuisine, tout en expliquant ce qui a motivé le choix du restaurant. Cette semaine : le bar d’inspiration vénitienne Cicchetti.
Est-ce qu’un climat chaud produit toujours des vins riches et corsés ? Pas nécessairement ! Des facteurs atténuants, comme l’altitude, le terroir ou les choix de culture du vigneron, peuvent permettre l’élaboration de vins frais et pimpants, tout indiqués pour la saison chaude. En voici trois, de trois pays, qui égaieront votre été.
Colonisée surtout par des Irlandais, des Écossais et des Anglais au début du XIXe siècle, la verte campagne qui se trouve au pied des Adirondacks, le long de la frontière américaine, a gardé ses paysages agricoles d’antan, entre vallons et forêts aux arbres immenses. Beaucoup moins populaires que leurs cousins de l’Est, ces « Cantons de l’Ouest » s’arpentent à merveille sur deux roues, à la rencontre de petits producteurs passionnés.
Juste avant le week-end, tous les lecteurs qui cuisinent se posent cette sempiternelle question : qu’est-ce qu’on va manger ? Afin de vous inspirer, La Presse vous suggère quelques propositions de recettes de saison qui vous donneront l’eau à la bouche.
Les amateurs de vins et spiritueux pourront se délecter de nouvelles lectures et découvertes grâce au lancement d’ExtraBrut, un nouveau magazine versé sur ces sujets.
C’est le retour de Ciné dans l’pré à Baie-Saint-Paul, dès le 28 juin.
Terroir et saveurs du Québec a une nouvelle image et un nouveau site web permettant de mieux s’y retrouver dans l’abondante offre gourmande et agrotouristique du Québec.
Menu Extra retourne aux Pervenches cet été pour livrer une autre expérience gastronomique mémorable dans les vignes. Ça se passe les 28, 29, 30 et 31 juillet.
Le Marché des Éclusiers est de retour pour l’été !
Certains l’attendent avec impatience, d’autres feraient tout pour y échapper ! Si vous faites partie de la première catégorie, il y a beaucoup d’évènements gourmands et festifs un peu partout en ville pendant l’occupé week-end entourant le Grand Prix de la F1, qui revient après deux ans d’absence. Voici quelques suggestions pour en profiter pleinement.
Non, ces suggestions de vin et de bière pour accompagner le poisson ne rendront pas votre pêche plus fructueuse. En revanche, elles permettront de patienter quelques heures au bout du quai avec le sourire.
C’est l’heure des emplettes ! Notre équipe sélectionne pour vous des nouveautés à vous mettre — ou non — sous la dent.
Nos applications
Contact
Services
Archives
Suivez La Presse
Légal
© La Presse Inc. Tous droits réservés.
Conditions d’utilisation| Politique de confidentialité| Registre de publicité électorale| Code de conduite

source

POST A COMMENT

0

PANIER Is Empty

No products in the cart.