m

Lorem ipsum dolor amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor massa. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus.

Baker

Follow Us:
+39 02 87 21 43 19
Mon - Fri: 07:00 am - 05:00 pm

Blog

Accueil   ok    Des astuces pour démouler facilement vos gâteaux – Allo Docteurs

Des astuces pour démouler facilement vos gâteaux – Allo Docteurs

Il n'est pas toujours facile de démouler un gâteau, un cake ou un soufflé. Il arrive même parfois que seule la moitié soit sur le plat. Ne vous en faites pas, Raphaël Haumont vous livre ses secrets.
De très nombreuses personnes se posent des questions, tout à fait légitimes, sur la bonne utilisation du récipient à utiliser pour ces préparations et sur le démoulage.

Elles se demandent même parfois s’il faut beurrer, beurrer et fariner, mettre du papier cuisson etc… dans leurs moules. Car vous entendez souvent dire qu’il faut beurrer le moule de bas en haut, que c’est très important pour que le soufflé monte bien et régulièrement.

En quelque sorte que c’est le secret de sa réussite. 

Avec la chaleur du four, le beurre va fondre très rapidement sur les parois du récipient, il n’y aura donc plus de questions à se poser.

Beurrez, mettez généreusement de la farine puis enlevez l’excès. Vous obtenez une fine couche régulière qui va éviter que la pâte n’adhère ou ne fasse quelques points d’accroche avec le moule.

Cette façon de faire est censée être plus efficace que le beurre seul. Cette technique est utilisée pour des pâtes assez denses, type cake salé, ou préparations avec des pâtes brisées par exemple. Le seul inconvénient  est que vous obtenez un léger côté mat et poudreux à la surface. 

Pour les desserts, vous pouvez mettre beurre + sucre pour donner un goût un peu caramélisé, craquant.

Vous réservez cette technique aux soufflés, mais aussi pour certains cakes ou gâteaux aux fruits. Vous allez chercher la gourmandise avec quelques cristaux non fondus, ou bien au contraire le sucre se transforme en sucre caramélisé, ce qui apporte croustillant et brillance en surface. 

Si vous avez une intolérance au gluten, remplacez la farine par de l’amidon tout simplement ou de la fécule de pomme-de-terre, de maïs, de riz… Tout cela fonctionnera très bien. 

Le beurre contient 80% de matière grasse, l’huile 100% évidemment, cela se vaut. Dans les deux cas il y a une couche de matière grasse qui sépare le récipient de la préparation, et cela aide pour le démoulage ensuite.

L’intérêt du beurre est qu’il est solide à température ambiante. Il ne va pas se mélanger avec la pâte, contrairement à l’huile, qui, plus liquide, peut migrer et se disperser. Le conseil est de mettre votre moule au réfrigérateur, voir même au congélateur, pour former une couche de matière grasse épaisse et ferme, qui ne se mélangera pas avec votre préparation.  

Pour les préparations sucrées, à chaud effectivement, tant que le sucre est “mou”. La règle générale, si la pâte au départ est riche en amidon (farine) et donc épaisse, comme les cakes, gâteaux au yaourt etc…, le gâteau va bien se tenir donc il est recommandé un démoulage à chaud.

En effet, en laissant refroidir le gâteau dans le moule, l’amidon et la vapeur vont former une couche collante qui, au contraire, vont faire adhérer le moule aux gâteaux. Ce serait pire si vous aviez beurré et fariné, vous obtiendriez le contraire de ce que vous souhaitez. 

Si la préparation est faible en farine ou liquide ou “fragile”, (flan, far, clafoutis, gâteaux aux fruits), il faut démouler plutôt à froid. Si vous voulez être sûr que ça n’adhère pas, utilisez du papier cuisson. Chemisez le moule, découpez le papier, beurrez-le sur les 2 cotés et là, vous pourrez démouler à chaud comme à froid.  

Avec le moule en silicone, le démoulage est plus facile certes, mais pas simple à utiliser car très flexible. Il est surtout déconseillé de chauffer à trop hautes températures car des solvants et des particules de plastiques migrent.

Les “sprays de démoulage ” sont pratiques mais la liste des ingrédients sont de vrais produits ultra transformés. De la matière grasse, certes, mais de nombreux additifs sont présents, ils sont pourtant très utilisés par les artisans.  

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !

source

POST A COMMENT

0

PANIER Is Empty

No products in the cart.